Sièges de twingo

Sièges de twingo

La mousse et les élastiques des banquettes étant en fin de vie, j’ai décidé de poser de nouveaux sièges. Et comme tout le monde, j’ai regardé sur internet ce qu’il était possible de faire histoire d’améliorer le confort. On y parle essentiellement de sièges de BX et de Twingo avec pour ce dernier des exemples illustrés, ce qui est un plus quand on débute :-). D’autant plus que dans le magazine 2cv Xpert un article complet y est consacré (le n° 24).

Alors recherche de sièges de Twingo, et je me suis retrouvé avec des sièges version 1 (gratuit) mais dans un état très moyen et des sièges en version 2 impeccables à 100 €.

Lors de la préparation de la pose, alors que tout le monde parle des sièges de twingo comme étant les plus adaptés aux 2cv, plusieurs problèmes se sont posés. A se demander si je n’avais pas une 2cv qui avait rétréci avec l’âge, limite à abandonner la pose de ce modèle.

La petite contrainte supplémentaire était que je ne voulais pas faire de trous supplémentaires et utiliser les fixations d’origine. Je veux pouvoir revenir à la version originale sans problème (chose que ne permet pas l’installation de 2cv Xpert)

2cv Siège de twingo placé à l'avant
J’y suis quand même parvenu 🙂

La hauteur de l’assise :

Les sièges de twingo sont plus hauts que ceux de la 2cv, je parle du fond du siège car c’est cette hauteur qui détermine la hauteur du regard, en plus ils sont plus fermes (on s’enfonce moins) donc il faut veiller à ne pas faire une structure d’attache trop importante au risque de ne plus voir correctement la route devant soi :-(. Ce problème se pose pour les grandes tailles > à 1,80 mètre, pour les petites tailles il est tout à fait possible de se permettre une structure plus haute).

Inclinaison des sièges

Idéalement les glissières des sièges de twingo devraient être inclinées vers l’arrière (les sièges de 2cv sont fort inclinés vers l’arrière et la hauteur de la pliure du genou est bien supérieure à la hauteur des hanches), ce qui donnerait un meilleur confort de conduite au niveau des jambes. Dans ce cas il faut vérifier que les glissières puissent coulisser vers l’arrière sans accrocher le plancher de la 2 cv.

Horizontalité des sièges

Pour avoir un siège horizontal, il faut une différence de hauteur de 3 cm entre la glissière de gauche et celle de droite.

Largeur des sièges

La largeur des 2 sièges avant, mis côte à côte est de 112 cm. Celle entre les longerons de bas de porte est suffisante, ceci en ne comptant pas la place occupée par les enrouleurs qui sont normalement placés avant le pied milieu et qui seront déplacés derrière celui-ci.

Ce problème est donc résolu, reste celui des boîtiers de gâche au pied milieu qui gênent l’avancée (et le recul) du siège car le dossier vient frotter, la largeur entre gâches étant de 105 cm. Dans le cas de sièges version 1 ça bloque car le fond du dossier est une coque plastique rigide alors que la version 2 est tout en mousse.

Siège contre gache de pied milieu
Siège contre gache de pied milieu
siege avec coque et point d'accroche avec la gache de milieu de porte
Siège avec coque plastique et point d'accroche avec la gache
comparaison siège en mousse et avec coque plastique
Comparaison siège en mousse et avec coque plastique

Afin de gagner quelques cm au niveau des gâches, j’ai incliné les sièges en mettant une cale de 1 cm au lieu des 3 normalement préconisés. L’inclinaison est imperceptible.

Recul des sièges

Afin de positionner les sièges de twingo, les enrouleurs de ceinture de sécurité ont été positionnés à l’arrière du pied milieu. Cependant, il est alors impossible de reculer autant que souhaité le siège car les glissières viennent buter sur l’enrouleur.

Deuxième facteur limitant le recul des sièges est que les glissières intérieures (glissière droite conducteur – glissière gauche passager) ne peuvent pas empêcher le passage des ceintures de sécurité standard de la 2cv que je veux conserver.

Au final.

Solution mise en oeuvre

En photos

Comments are closed.